movie-2008-the_unborn_movie-review-dvd-new-critic-matt-willey_2Comment peut-on laisser sortir des films comme celui-là de nos jours, c'est la question qui se pose devant cette daube consternante. Je veux bien continuer à défendre le genre des films d'horreur, mais j'ai quand même de plus en plus de mal devant la somme de nullités qui nous parviennent. The Unborn est l'une des pires qui soient. Plus putassier tu meurs : Goyer recycle tout ce qui a fait le succès des films récents, enfant satanique (putain, marre des enfants sataniques, pour ma part), armoire à glace dans laquelle apparaît un fantôme, exorcisme, spectres japonais à la démarche bizarre, malédiction familiale, orphelinat crasseux, fond ésotérique, monstres à la con (un chien avec la tête à l'envers, un foetus aves des garnds yeux, un vieux-araignée, même les effets spéciaux ont l'air issus d'un vieux Carpenter), n'en jetez plus. Le pire, c'est que du coup on connaît tous les trucs, et qu'on n'a du coup jamais peur. Comme les acteurs sont en-dessous de tout, comme le scénario est un foutage de gueule complet, comme même la photo est naze, on se dit qu'il serait peut-être temps d'arrêter de regarder des films d'horreur récents et de se retaper les bons vieux Dracula de notre enfance : on avait au moins un peu les foies à cette époque.