vlcsnap_72088

Cette adaptation de la pièce d'Oscar Wilde par Otto Preminger ne me laissera point un souvenir impérissable... Si le cinéaste est suffisamment malin pour faire de cette pièce de théâtre une oeuvre cinématographique à part entière -  un certain sens du rythme et une certaine variation dans les décors, l'histoire étant qui plus est racontée via un long flash-back, après que deux anciens "ennemis" intimes se soient retrouvés dans un Londres qui porte les stigmates de la dernière guerre -, l'histoire est contée avec un tel sérieux et une telle morgue qu'il est bien difficile d'être totalement transporté. Madeleine Carrol (Mrs Erlynne), dans le rôle de cette "intrigante" sur le retour, fait certes ce qu'elle peut pour donner un peu de peps à l'ensemble mais, une fois que le mystère est levé (eh ouais, il faut se méfier des apparences ma bonne dame, cette Mrs Erlynne cache bien son jeu mais pas celui que l'on croyait...), il ne reste plus qu'à infliger à Lady Windermere (Jeanne Crain, aussi transparente que son mari Richard Greene) une ptite leçon morale qui devrait lui être utile, et on en parle plus... Rien d'affligeant de la part de Preminger, juste un film qui manque terriblement d'impact et qui s'oublie aussi vite qu'un coup d'éventail. 

vlcsnap_73065