vlcsnap_1195104

Filmé en partie par Ford lui-même, ce documentaire (de moins d'une vingtaine de minutes) en couleur nous montre tout d'abord les eaux turquoise de cette jolie petite île de Midway avant que les bombardements japonais et l'artillerie américaine ne transforment l'endroit en enfer pour les mouettes. On sent bien qu'on est dans le bon vieux film de propagande vintage avec musique ronflante quand on part à l'attaque et sourires ravageurs des aviateurs américains qui reviennent après avoir descendu leur lot d'ennemis. Moi, 4 aujourd'hui, je pourrais ajouter 4 petits drapeaux sur mon cockpit. Eh l'autre, il a pas de drapeaux sur son cockpit : il passe vraiment pour une brêle... Bon, il est clairement dit qui sont les libérateurs (la métaphore avec la mouette qui vient libérer ses camarades est po forcément super efficace...) et qui sont les saloupiots - ils ont bombardé l'hôpital de la Croix-rouge et même la chapelle, respectent rien ces Japs -; un petit passage tout de même pour rendre hommage aux héros morts - un peu moins d'hypocrisie finalement que pendant la guerre du Golfe où il fallait cacher les boîtes - et un dernier bilan sur les navires et avions japs descendus que l'on raye d'un gros coup de peinture pas très classe (le rouge qui dégouline, mouais...). A noter, en guest star, la voix d'Henri Fonda et le fait que le film a reçu l'Oscar du meilleur film documentaire. Des images en couleur - louons le courage des cameramen sous les bombes, ça charcle parfois à quelques mètres - comme on aimerait plus trop en voir, voilà. 

vlcsnap_1195765