21261__bil

Borzage a donc initié le projet avant d'être remplacé par ce nouveau venu, David Miller, un nom qu'on peut gentiment oublier : Borzage était sensé se rendre sur un autre tournage... pour un projet qui finalement n'a jamais vu le jour... Voilà la petite histoire derrière ce petit film qui, en dehors du fait d'être en couleurs - pas si courant à l'époque - et de faire une large place, en toile de fond, aux paysages de l'Arizona et du Parc du Monument Valley, n'est pas d'un grand intérêt... Robert Taylor, avec son ptit perfecto vintage, tente bien de serrer les dents pour se donner un poil l'air méchant, il est quand même pas terrible dans ce rôle de Billy the Kid. Au départ du film, il se met au sevrice de la fripouille du bled avant de retourner sa veste et de taffer pour un homme qui a beaucoup plus confiance en la justice de son pays. Le Robert est non seulement amadoué par ce grand propriétaire moderne et franc du collier mais surtout par la soeur de celui-ci (la transparente Mary Howard qui a remplacé la borzagienne Maureen O'Sullivan en cours du projet); on sent qu'une idylle commence à se faire jour avant que le Billy apprenne que la donzelle va se marier avec l'un de ses potes... Il réagit à peine et ce ressort dramatique est ensuite complètement laissé de côté - bien inutile ma foi tout ça. On pense que le Billy va malgré tout peu à peu rentrer dans le droit chemin - ça lui fait du bien l'air de la campagne, ça se voit -, c'est oublier qu'il a la tête prêt du bonnet, William - oui, c'est subtil, désolé... Plutôt que de faire confiance aux personnes habilitées et de laisser les autorités rétablir la justice, il décide de flinguer un à un tous les mecs qui ne lui reviennent pas (il avait pas encore vu Gran Torino, cela dit) ce qui va forcément causer sa perte dans un final au suspense ultra mollasson et téléphoné - si vous avez pas compris que Billy est normalement gaucher, c'est que vous êtes vraiment des quiches. Bref, c'est vraiment par fidélité au Frank, mais il n'a point dû vraiment regretter de ne pas voir son nom apparaître au générique...

21261__bil3

à l'aborzage ! clique