allemagneenautomne02

Court-métrage de 26 minutes où Fassbinder se met en scène avec son amant et sa mère après les divers événements terroristes en Allemagne. Fassbinder apparaît anéanti aussi bien face aux réactions extrêmes de son amant - il veut tuer radicalement tous les terroristes (et Fassbinder de réagir en le mettant - tyranniquement, hum - à la porte de chez lui) - que par les propos de sa mère : remettant en question, dans un premier temps, en cette période troublée, le bien fondé des critiques contre le gouvernement ou les principes de la démocratie, cette femme qui a connu le IIIème Reich finit par souhaiter la venue au pouvoir d'un régime autoritaire, incarné toutefois par un homme "gentil" - ach... On sent que le Fassbinder se sent lui-même totalement impuissant devant ces violences politiques, cherchant à comprendre les positions des uns comme celles des autres mais se retrouvant comme tiraillé dans son moi intime (d'où l'idée peut-être de faire "jouer" les deux personnages principaux par ses proches); il demeure totalement incrédule devant le suicide en prison de la bande à Baader, mais il a en même temps du mal à se prononcer sur la politique éventuelle du gouvernement. Un petit essai en forme de questionnement à coeur ouvert.

allemagneenautomne01

Fassbinder ist in there