gout_des_autres_lead

Un certain plaisir à revoir cette variation sur les petites étiquettes que l'on se plaît à coller sur qui que ce soit, en rapport à son rang ou son habit qui fait po toujours le moine. Un chef d'entreprise avec des oeillères qu'il tente de relever, un garde du corps réac qui a du mal à oublier son passé, un chauffeur qui se fait mener Prog_Gauten bateau, trois beaux personnages masculins qui donnent à Bacri (proprement génial quand il fait du Bacri), Lanvin (avec des pattes d'oie saillantes) et Chabat (l'homme à la flute de pan) l'occasion de briller; les personnages féminins sont un peu en deça si ce n'est l'actrice, Anne Alvaro, résolument impecc. J'avais un peu peur de m'ennuyer une fois la découverte passée, mais il y a tout de même toujours quelques répliques qui font mouche (Chabat qui sort "On est pas à Disneyland" est franchement à se tordre), quelques situations bien troussées (Bacri qui apprend l'anglais, incontournable) et des petits travers et défauts relevés chez chacun des personnages qui, a défaut d'être vraiment originaux, sont assez bien exploités dans la trame : certains préjugés ont la vie dure, ce n'est point pour autant qu'il ne faille les combattre et tenter de voir un peu au-delà. Si au niveau du montage, l'ensemble est assez bien agencé, le film aurait pu aussi être passablement allégé (lles passages avec les personnages de Jaoui, de la femme ou de la soeur de Bacri sont parfois un peu redondants).

046525_ph3

Il serait bon que le couple Jaoui/Bacri revienne au top de sa forme pour nous livrer ces petites comédies de moeurs plaisantes dont ils ont le secret, qui n'ont certes rien de transcendant, mais qui tiennent gentiment la route.