18818039_w434_h_q80Après nous avoir bassinés pendant trente ans sur le Vietnam, les Américains se sont trouvés une autre guerre pour régler leur compte avec leur problème de conscience. Ouais notre pays marche un peu sur la tête, comme le symbolise très finement le drapeau américain mis à l'envers au début et à la fin du film. L'histoire n'est pas bien compliquée ma foi : un ancien militos (Tommy Lee Jones, le gars déjà désespéré à la naissance, parfait dans le rôle) enquête sur son fils qui a disparu quelques jours après être revenu d'Irak. Ca prend des plombes pour qu'on retrouve son corps calciné et avec la chtite Charlize Theron il va mener l'enquête. Au fil des jours ils visionnent les vidéos retrouvés sur le portable de son fils (le genre d'images super à la mode, même De Palma a sauté sur l'occase) qui ne sont pas jolies-jolies. Bon en gros si vous voulez économiser deux heures, les Américains se conduisent pas vraiment en héros en Irak, et la peur leur fait commettre des actes vraiment affreux; et pis après, forcément, quand ils rentrent chez eux, ils sont un peu tout fous-fous et font encore de grosses conneries. Il est un peu bizarre finalement d'exhumer toutes ses tares américaines sur fond de thriller policier qui va à deux à l'heure (ouais on le savait déjà que le patriotisme a ses limites - alors que la connerie, elle, en a moins). C'est pas non plus forcément désagréable de prendre son temps, ça laisse le temps de bien poser en douceur les personnages, mais c'est pas non plus captivant. Haggis signe un film certes engagé (enfin... bon, mollo quand même), à la trame simplissime comparée à celle de Crash, mais loin d'être novateur. Enfin, mon mal de tête est passé, c'est une bonne nouvelle.