baxter__20warner_20_prisoner_20of_20shark_20island__20the__01_1_Dur de s'appeler le Dr Samuel Mudd et d'être autant traîné dans la boue...

Adapté d'une histoire vraie, le film nous conte l'incroyable aventure du Dr Mudd qui cette nuit-là aurait mieux fait de ne pas aider à soigner la jambe d'un homme. Il s'agissait en fait de l'homme qui venait d'assassiner le président Lincoln et dès le lendemain les Yankees qui déjà à l'époque ne faisaient pas dans la demi-mesure décident d'arrêter tous les hommes qui avaient été en contact avec le fuyje_n_ai_pas_tue_lincoln_2007ard (celui-ci sera d'ailleurs descendu, résistant à son arrestation). Après un procès de parodie, le Dr Mudd échappe de peu à la potence mais il se voit transféré dans l'île prison de la mort (Dry Tortugas au bout de la Floride) où les moustiques sont aussi gros que les requins qui veillent alentour. Dans cette deuxième partie du film, on se retrouve dans un bon vieux film d'aventures comme on n'en fait plus, avec tentative d'évasion de foooolie, garde-chiourme de ta race (John Carradine en sergent Rankin) et possibilité de rédemption. L'histoire d'origine se passant en 1865, Ford en profite pour doubler son histoire de relations inter-raciales, les noirs aparaissant encore comme de furieux naïfs capables par ailleurs d'actes de sacrifices et de solidarité à côté desquels les ptits blancs, reclus sur leur monde, passent pour des monstres.

70 ans Jeez! Po une ride.