ship1_1_Quand vous tombez sur un bateau avec un Capitaine aussi imbu d'autorité et aussi starbé que mon ancienne prof de sciences nat, cela ne peut que mal finir.

Le film partait plutôt bien avec un aveugle qui devinait tout et un muet qui sentait tout. Dès qu'on retrouve un type mort sur le pont avant le départ on sent qu'il y aura plein de trucs bizarres sur le bateau. Et ben en fait non. Faut juste pas gonfler le Capitaine, et même si on est victime du meurtre d'un homme par celui-ci, mieux vaut la fermer. C'est ce qu'apprendra à ses depends l'officier en troisième (pas au lycée) nouvellement embarqué. Il décidera de porter plainte à l'escale et tout le monde le lâchera. Cela nous vaut une partie assez tendue, lorsque de nouveau sur le bateau contre son gré, tout le monde le fuit. Ca sent la paranoia à plein tube et c'est plutôt bien vu... Mais comme le Capitaine est vraiment fou et que le muet veille, la situation s'arrangera... Ah c'est tout?

Pas de fantôme, oui, si, un bateau, mais pas franchement une grande traversée. Le titre de ce film est même pas traduit en français, mille sabords...