Bon, je vais pas m'étendre. En complément de mon DVD La Gueule ouverte (voir plus bas, mais c'est pas obligé), il y a ce court-métrage de jeunesse de Pialat. Si mes calculs sont bons, il a 37 ans à cette époque, et être aussi désabusé sur l'amour à 37 ans me rend le personnage encore plus sympathique. A part ça, Pialat essaye de faire Nouvelle-Vague, a bien potassé son petit Agnès Varda illustré, il a acheté les mêmes disques que Louis Malle et les mêmes ampoules 5 watt que Rivette, et il nous pond un truc d'un quart d'heure plutôt rigolo et plutôt osé (une mère divorcée reconvertie en pute, ah oui quand même). Avec Hubert Deschamp (oui, le même que dans Les Sous-Doués en vacances). Voilà, quoi.

Et comme j'ai pas trouvé de photos de ce film, je remets une photo de Passion de Godard, mais c'est bien pour faire chier...

godard_mimage05